L’INCONNU

Home / / L’INCONNU

DESCRIPTION

Je m’en vais l’inconnu en suivant mon destin… L’auteur de cette phrase, qui reste inconnu, a été déporté le 2 septembre 1942 par le convoi N° 27 vers Auschwitz-Birkenau, Pologne. Cette phrase a été découverte à la Cité de la Muette à Drancy, qui servait de lieu de passage pour les juifs avant d’être déportés vers les camps de concentration, lors de la seconde guerre mondiale.

J’ai gravé sur une pelle un extrait du poème, la phrase est presque effacée, ce qui évoque l’oubli et la disparition, l’objet de la pelle évoque ainsi, le trou et la perte.

PROJECT DETAILS

  • TITRE : L’inconnu
  • DATE:  2013
  • TYPE : installation
  • MATERIAL: écriture sablée sur une pelle, métal, bois
  • DIMENSIONS : dimension variable
Related Projects
Cristina Escobar • artiste plasticienne

Cristina Escobar est une artiste d’émotions. Face à ses oeuvres, on est envahit par une quiétude et une fragilité frappantes, mais lorsque l’on y regarde de plus près, tout bascule de sens. Cette fragilité et cette quiétude, deviennent le passage inévitable pour découvrir la véritable nature de ses pièces. C’est alors l’inquiétude qui prend le relais, un délicat désordre très bien organisé, qu’elle sait réaliser avec élégance.

TWITTER
  • 1 year ago Cristina Escobar - Newsletter / Octobre - Novembre 2016. - https://t.co/wVULewwNrH
  • 1 year ago Cristina Escobar - Newsletter / Octobre - Novembre 2016. - https://t.co/ztFVyrC8rj
  • 2 years ago  @DDESSINPARIS  https://t.co/gnqThBlJBg https://t.co/QDcyEX4lVw
Contact