SOLO PARA LLORAR

Home / / SOLO PARA LLORAR

DESCRIPTION

75 mouchoirs destinés à sécher des larmes, chaque mouchoir contient le nom et la peine de condamnation des 75 intellectuels et écrivains, prisonniers politiques lors de « La Primavera Negra », le Printemps Noir de 2003 à Cuba. 29 journalistes, des bibliothécaires et militants des Droits de l’Homme, accusés d’être des agents des États-Unis.

Distributeur de conscience ? La boite à mouchoirs invite le visiteur à déployer le mince papier, feuille de cahier d’histoire pour en recueillir les traces, ou vrai mouchoir, à y éternuer car cela gratte, cela irrite, l’air bien connu de la répression. Y pleurer ? Le temps menace et tarit les larmes de tristesse plus vote que les larmes de colère. L’habitude de s’habituer au train des choses, en Chine ou ailleurs, la boite est sans fond, distribution de noms inépuisable…1

1Texte de Lilyane Beauquel.

PROJECT DETAILS

  • TITRE : Sólo para llorar
  • DATE:  2012
  • TYPE : installation
  • MATERIAL: céramique émaillée et écriture sur 75 mouchoirs en papier,
  • DIMENSIONS : 26 cm x 14c m x 8,5 cm

Quelques exemplaires en collection privée

Related Projects
Cristina Escobar • artiste plasticienne

Cristina Escobar est une artiste d’émotions. Face à ses oeuvres, on est envahit par une quiétude et une fragilité frappantes, mais lorsque l’on y regarde de plus près, tout bascule de sens. Cette fragilité et cette quiétude, deviennent le passage inévitable pour découvrir la véritable nature de ses pièces. C’est alors l’inquiétude qui prend le relais, un délicat désordre très bien organisé, qu’elle sait réaliser avec élégance.

TWITTER
  • 1 year ago Cristina Escobar - Newsletter / Octobre - Novembre 2016. - https://t.co/wVULewwNrH
  • 1 year ago Cristina Escobar - Newsletter / Octobre - Novembre 2016. - https://t.co/ztFVyrC8rj
  • 2 years ago  @DDESSINPARIS  https://t.co/gnqThBlJBg https://t.co/QDcyEX4lVw
Contact